1914 – 1918. Correspondances de familles icaunaises dans la Grande Guerre lues par Aldo MAGNO, comédien.

Comment les Icaunais ont-ils appréhendé les débuts de la Guerre de 1914 ?

Comment, par la suite, ont-ils vécu, à l’arrière et au front, cette Première guerre mondiale ? C’est à travers un choix de lettres échangées entre maris et femmes que nous pouvons nous faire une idée des bouleversements que causa ce conflit.

Ces deux familles bourguignonnes sont d’abord la famille de Blanche et Léon Chétif, agriculteurs à Précy sur Vrin, et celle de Léa et Emile Mauny, instituteurs à Courlon (près de Sens).

C’est un choix de lettres que nous vous proposons lues par le comédien et metteur en scène Aldo MAGNO.

Pour écouter l’émission 

 

Le Migennois Michel MAUNY, petit-fils de poilu, a retrouvé en 2002, dans un grenier, 1235 correspondances diverses (et 300 cartes postales) échangées, de 1914 à février 1919, entre Emile MAUNY, instituteur à Courlon, mobilisé à 37 ans, le 4 août 1914, et son épouse, Léa, également institutrice restée au village avec son fils unique, Roger.

En France, il y a eu 8 millions de mobilisés. La France déplorera 1 million 400 000 morts (soit 34 morts pour 1000 habitants), 1 million d’invalides, 300 000 mutilés, 600 000 veuves, 700 000 orphelins recensés en 1919, 400 000 immeubles et usines détruits, 3 millions d’hectares de terres agricoles impropres à toute production en raison des bombardements.

Dans l’Yonne, on dénombrera 10 024 morts (soit 3,3 % de la population icaunaise). L’arrondissement le plus touché est celui d’Auxerre (3500 morts) suivi par celui de Joigny.

Sur 70 millions d’hommes ayant porté l’uniforme durant quatre ans, près de 10 millions sont morts. 30 à 40 millions de blessés. 900 Français et 1300 Allemands, en moyenne, sont morts chaque jour entre 1914 et 1918.

Aldo MAGNO, dans les studios de Radyonne, le 3 novembre 2017.

Quelques références d’ouvrages :

« Emile et Léa. Un couple d’instituteurs bourguignons dans la tourmente de la Grande Guerre », de Emile MAUNY (Ed. ADIAMOS 89).

« L’Yonne dans la Grande Guerre 1914-1918 ». Actes du colloque ADIAMOS 89 de novembre 2013.

« Emile, Léa et Roger, 4 ans de guerre, 4 ans de correspondances ». Adaptation romanesque de la correspondance du coupe Mauny, par Barbara FOUQUIN.

« Le Petit Quizz de la Grande Guerre » de Grégoire THONNAT (Ed. Pierre de Taillac) : les 100 questions-réponses pour le centenaire de 14 – 18.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *