Aurore MAMET, « Le Parallèle de l’Ours » (Ed. Coxigrue).

Émission du mercredi 1er novembre 2017, à 21 h. sur Radyonne (90.5 fm dans l’Yonne) ou en direct sur radyonne.fr

Pour écouter l’émission 

 

Originaire du village des Fins dans le Haut Doubs horloger et forestier, Aurore MAMET s’est rendue, en 2006 et en 2010, en exploration polaire, au Spitzberg, île principale de l’archipel du Svalbard, qui est la dernière terre avant le Pôle Nord par 78 degrés de latitude Nord. Territoire sous gouvernance de la Norvège, 60% du Spitzberg est recouvert en permanence par les glaces et la toundra.

Une aventure passionnante et dangereuse, en kayak de mer et à pied, au cœur du Spitzberg dans un décor ciselé par une nature grandiose, sauvage et menacée. Classé réserve naturelle et protégée,  le Spitzberg est un fabuleux terrain d’observation lorsqu’on aime la photographie, la nature, la faune et la flore.

Un récit captivant où l’auteur montre une grande sensibilité pour la nature qui l’entoure. « Le parallèle de l’Ours » est le récit d’un voyage, mais il est plus que cela. C’est un plaidoyer pour la sauvegarde du monde, de sa nature, de ses animaux. Beauté des animaux qui exerce une véritable fascination sur l’auteur, évocation émouvante des rennes mais aussi de « l’invisible présence [des ours qui] plane au-dessus de nous depuis notre arrivée au Spitzberg« .

C’est un livre qui parle de courage, d’endurance, de ténacité. « Huit jours sans eau chaude, sans douche, sans électricité, sans ordinateur, sans lit, sans murs autour de soi. Quel bonheur ! » (p. 143)

« Il y a vraiment dans ces terres désolées et ventées quelque chose qui me touche profondément, la roche grise, la glace, je ne sais pas, quelque chose qui a parlé au cœur de mon âme. C’est rude, c’est pénible, c’est dangereux, c’est spartiate, c’est … c’est un endroit où d’emblée je me suis sentie chez moi. Comme en musique, un accord au diapason. » (p. 274)

 

« Le Parallèle de l’ours » a obtenu le Prix de littérature du Lion’s Club Centre Est 2016.

Lien utile :

Site des éditions Coxigrue (Besançon).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *