La Grande Guerre, avec Jean-Charles GIBAUD, professeur d’Histoire.

A quelques jours des commémorations de l’Armistice du 11 novembre 1918, « Wagon-Livres » reçoit Jean-Charles GIBAUD, professeur d’Histoire aux collèges d’Avallon et de Semur-en-Auxois pour évoquer certains aspects de la Grande Guerre. Il est également le scénariste d’une triologie BD historique, « Vindicta » (Ed. Yil), dont les illustrations sont signées de Ilker Caliskan. Avec le même dessinateur, il prépare, pour 2023, une BD qui sera consacrée à l’histoire d’un maquis du Morvan, le maquis Camille.

Pour écouter l’émission :

 

Ce sont les grands oubliés du conflit de 1914-1918. Héros de l’ombre, les animaux ont pourtant joué un rôle important durant cette guerre. Au total, on estime qu’environ 14 millions d’animaux (chevaux, mulets, bœufs, ânes, pigeons voyageurs…) ont participé à la Première Guerre mondiale qui a entraîné d’énormes pertes animales. Les chevaux ont été les plus touchés, avec environ 10 millions de chevaux tués entre 1914 et 1918.

Les chevaux, envoyés au front lors des attaques, utilisés comme moyens de traction et de communication, faisaient partie intégrante de la stratégie militaire.

Les chiens ont également eu un rôle très important au sein des armées françaises. Jean-Charles GIBAUD décline leurs rôles (détection des mines, aides aux recherches et aux sauvetages, guet et transports de messages, chasse aux rats).

Les pigeons ont, eux aussi, été enrôlés. Notre invité revient sur le célèbre pigeon voyageur, Vaillant (matricule 787.15), honoré d’une citation à l’ordre de la Nation pour avoir transporté un message capital, en juin 1916.

L’émission aborde quelques animaux stars de cette Grande Guerre, notamment le sergent Stubby (un chien !), Nancy l’antilope (mascotte d’un régiment de l’armée sud-africaine), l’ourse Mischka sur le front de Champagne (photo ci-dessous)…

La dernière partie de l’émission est consacrée au développement de l’aviation de Guerre et à la naissance des As. Jean-Charles GIBAUD revient sur quelques uns d’entre eux : René Fonck, Georges Guynemer (et l’escadrille des Cigognes), Charles Nungesser, Roland Garros. Sans oublier du côté allemand, Manfred von Richthofen, dit le Baron rouge, ou Hermann Goering.

Les conseils lectures de notre invité, Jean-Charles GIBAUD :

Remerciements à Christiane et Dominique BARBE qui nous ont accueillis dans leur salle de réunion pour l’enregistrement de cette émission, le jeudi 4 novembre 2021, dans leur établissement, l’Hôtel Avallon Vauban, 53 rue de Paris, à Avallon.

 1,010 total views,  5 views today

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.