Danièle JANKOWSKI pour « Jacques-Gabriel Bulliot, l’inventeur de la Bibracte gauloise (Ed. Raison et passions).

Entretien avec Danièle JANKOWSKI pour son essai, « Jacques-Gabriel Bulliot «l’inventeur» de la Bibracte gauloise » (Ed. Raison et passions).

Pour écouter l’émission 

 

Bibracte, sur le Mont Beuvray au cœur du Morvan, est aujourd’hui le plus grand pôle de recherches archéologiques d’Europe sur la civilisation celte, avec ses chantiers de fouilles, son musée et son centre de recherche à Glux-en-Glenne.

Pourtant, jusqu’au milieu du XIXe siècle, on ne savait pas exactement où situer Bibracte, la capitale des Éduens, dont parle Jules César dans «La Guerre des Gaules», et les débats étaient souvent animés entre historiens à ce sujet.

C’est un Autunois, héritier d’une famille ayant fait fortune dans le commerce des vins, qui va permettre de trancher définitivement et d’identifier la localisation de l’ancienne Bibracte sur le mont Beuvray et non à Autun comme le pensaient bon nombre d’habitants de cette ville à l’époque.

Cet homme, c’est Jacques-Gabriel Bulliot (1817-1902) dont l’essai de Danièle JANKOWSKI retrace l’histoire et le combat. Grand érudit, passionné d’histoire ancienne, il reprendra patiemment l’étude de tous les documents liés à l’ancienne Bibracte pour comprendre que les vastes terrassements entourant le mont Beuvray abritaient les vestiges de l’antique capitale des Éduens.

Mais c’est en entreprenant des fouilles systématiques avec le soutien moral et financier de Napoléon III, passionné lui aussi de civilisation gauloise, qu’il sera en mesure d’apporter les preuves irréfutables de l’emplacement de Bibracte.

Jacques-Gabriel Bulliot deviendra ainsi l’un des fondateurs d’une discipline nouvelle : l’archéologie et il publiera de très nombreux articles et ouvrages.

Très attaché à sa ville d’Autun, il présidera la « Société éduenne » encore très active aujourd’hui et créera ses principaux musées dont le « Musée Rolin ».

 

Pour commander l’ouvrage de Danièle JANKOWSKI :

Jacques-Gabriel Bulliot. L’ « inventeur » de la Bibracte gauloise (raisonetpassions.fr)

Lien utile :

Site des Éditions Raison et Passions.

 151 total views,  1 views today

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.