Jean-Claude CZMARA, « L’Yonne. Patrimoine insolite » (Ed. Sutton).

Entretien avec Jean-Claude CZMARA pour « L’Yonne. Patrimoine insolite » (Ed. Sutton).

Paru en 2020 aux éditions Sutton, et richement illustré, « L’Yonne. Patrimoine insolite » recense les merveilles patrimoniales de l’Yonne (434 communes). Ce département n’est donc pas qu’un décor naturel varié, mais un ensemble qui révèle pas moins de 479 sites protégés, façonnés par l’Histoire, parfois empreints de mystères et de secrets. Sans compter que ce beau livre nous invite à croiser des personnalités étonnantes (l’énigmatique Masque de fer au château de Palteau, près d’Armeau) ou Michel Lepeletier, devenu célèbre en votant la mort de Louis XVI et assassiné en janvier 1793. Il en reste un tableau de David représentant la mort de ce premier martyr « laïc », sans doute caché quelque part dans le château de Saint-Fargeau.

 

  Pour écouter l’émission

 

A notre micro, Jean-Claude CZMARA développe quelques uns des treize chapitres de son travail :

La grotte d’Arcy-sur-Cure, haut lieu de la préhistoire, et classée monument historique.

  • Saint-Moré et son ermite, le père Leleu disparu en 1913 dans des conditions demeurées mystérieuses.
  • L’Horloge astronomique d’Auxerre (édifiée en 1483, et qui servit de prison puis de beffroi), dont les deux aiguilles indiquent les mouvements solaires et lunaires. Cadrans solaires.
  • Le gnomon d’intérieur (1785) sur le sol de l’Hôpital Marguerite de Bourgogne, à Tonnerre.
  • Le sentier lumineux dans la basilique Ste Marie Madeleine à Vézelay; un phénomène identique se produit aussi au centre de la nef de l’église de St Bris-le-Vineux.
  • Cryptes et caves. Ci-dessous, en photo, crypte de la cathédrale St Etienne, à Auxerre.

  • Les mosaïques antiques de la villa gallo-romaine des Chagniats, à St Germain des Champs, mises à jour suite aux fouilles menées, entre 1839 et 1853, par le Comte de Chastellux.
  • Glyptographie (étude des signes gravés dans la pierre). A noter, une pierre tirée des ruines de la Bastille, scellée en 1790 sur la tour de l’ancienne prison de la Terreur, porte de la Croix à Saint-Julien-du-Sault. Inscriptions à Cravant. Devises sur les murs du château d’Ancy-le-Franc.
  • Lieux de prière et de réflexion : temple bouddhiste, monastère orthodoxe, synagogue (de Chablis) et loges maçonniques.
  • La danse macabre (fin XVe siècle) de l’église de St Germain, à La Ferté Loupière.

  • Témoignages et vestiges scientifiques : tours géodésiques, éoliennes et, ci-dessous en photo, la tour de télégraphe Chappe, à Annoux (12 m. de haut, édifiée en 1809 et restaurée en 1994).

 

L’AUTEUR.

Aubois de toujours, né à Bar-sur-Seine, habitant et travaillant pendant près de 40 ans à Bar-sur-Aube, il vient de faire une infidélité à sa ville et à son département de prédilection pour poursuivre sa retraite dans l’Yonne. Homme de terrain, de contact à la banque verte sur cette côte des Bar, il a tout de suite été attiré par le patrimoine local, et révolté contre son mauvais état général.

Écrivain militant du patrimoine : c’est ainsi que Jean-Claude CZMARA se qualifie. Son terrain d’action : la Champagne-Bourgogne. Son crédo : faire prendre conscience des richesses qui nous entourent, les mettre en valeur par la restauration des édifices et établir des circuits touristiques à thèmes. A cet effet, il multiplie les conférences et les visites guidées. Il est l’auteur de nombreux travaux et études sur l’histoire et le patrimoine du département de l’Aube, et sur les Templiers et leurs commanderies. On lui doit, parmi 45 publications, « Châteaux dans l’Aube » aux éditions Pythagore, et « Mises au tombeau de Champagne et de Bourgogne » (Ed. Volubilis, 2015), et, en 2020, un roman historique, « Le Romain de Saint-Valérien« , à La Gazette 89 éditions.

 

LIENS UTILES :

Editions Sutton.

Editions Pythagore (Liralest).

La Gazette 89 éditions.

 

 658 total views,  5 views today

1 Response

  1. Bonjour Jean-Claude, je suis depuis quinze jours habitant à Sens, et je pense qu’on est amené à se revoir, et j’en suis ravi, et j’aimerai découvrir avec toi et tes complices cette belle région qu’est l’Yonne dès que mon épouse et moi serons remis de nos émotions, alors à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.