Fabienne DESSEUX pour « Virée ! Journal d’une chômeuse incasable en quête d’un job illusoire » (Ed. De Borée) et « Traits engagés » (Ed. Iconovox).

Entretien avec Fabienne DESSEUX pour « Virée ! Journal d’une chômeuse incasable en quête d’un job illusoire » (Ed. De Borée) et « Traits engagés. Les dessinateurs de presse parlent de leur métier » (Ed. Iconovox).

Journaliste, Fabienne DESSEUX a collaboré avec BoxSons (média indépendant fondé par la journaliste Pascale Clark), Le Journal du Centre, l’agence de presse Oracom et a été contributrice au Huffington Post.

Pour écouter l’émission

 

En 2016, après quatre ans passés dans une radio lycéenne de Nevers, elle est licenciée économique. Elle a alors 47 ans. Dans la foulée, elle ouvre, sur Facebook, un blog pour raconter son chômage. Son « Blog pas déprimant d’une chômeuse en quête d’un job impossible » va rapidement trouver écho auprès des internautes. Cruellement lucide, drôle, acerbe, elle va narrer ses aventures en terre inconnue chez Pôle Emploi dans un marché du travail placé sous le signe de la start-up nation de winners. Sa plume, trempée dans l’acide, fait mouche.

 

 1,478 total views,  2 views today

1 Response

  1. Benoit dit :

    L’auteure se limite à dresser un constat qui a été déjà réalisé des centaines de fois sans ne rien proposer pour changer les choses. Considérer que le Revenu Universel soit considéré comme une allocation supplémentaire pour palier à la crise est une grave erreur. Le Revenu universel d’Existence doit être l’arme qui détruira la misère et permettra de reconsidérer la valeur travail sous un autre angle ( voir mon essai « Quand sonnent les sirènes aux éditions Mutine 12/2019). Amitiés Yannick. Michel Benoit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.