Escale au Brésil avec Françoise LASSALLE.

Originaire du pays basque, Françoise LASSALLE est titulaire d’un DEA en ethno-sociologie des religions en Amérique latine. Un temps professeur d’espagnol, c’est essentiellement comme navigante à Air France qu’elle a occupé sa vie professionnelle. En retraite, elle partage son temps entre Puisaye et Pays basque ( Bayonne ). Elle signe, aux éditions Raison et Passions, un premier roman qui a pour titre « Du ciel au Sertao : une escale au Brésil« .
Pendant plusieurs années, Françoise LASSALLE s’est rendue au Brésil, notamment durant ses vacances, avec sac à dos, goût de l’aventure et de la découverte. Elle a exploré ce grand pays, partie à la rencontre de sa population, de ses paysages, de sa langue (le portugais) et de sa culture.

Écoutez l’émission :

 

 L’action du roman de F. LASSALLE se situe dans le Nordeste brésilien, en 2008. Après avoir débarqué à l’aéroport de Salvador da Bahia, l’équipage et une partie des passagers sont enlevés par un groupuscule d’hommes appartenant au Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre. Séquestrés d’abord dans un terreiro (lieu de culte de la religion candomblé), les otages sont ensuite conduits dans une institution catholique au bord d’un fleuve, dans l’arrière-pays, loin des plages d’Ipanema ou de Copacabana.

COUVERTURE Du ciel au Sertao  une escale au Brésil.

Le roman de Françoise LASSALLE nous fait découvrir le Brésil, terre du vaudou et des rites ancestraux africains.

L’entretien évoque le Mouvement des Travailleurs Ruraux sans Terre, mouvement de masse autonome qui rassemble un très grand nombre de paysans dans tout le Brésil, particulièrement actif dans la région du Nordeste, très pauvre et soumise à un rude climat de sécheresse. 30 millions de Brésiliens vivent sous le seuil de pauvreté.
Françoise LASSALLE nous explique, dans ses grandes lignes, ce qu’est la religion du Candomblé ( vaudou brésilien hérité des rites ancestraux africains ).

P1070273

« Le choc des cultures bouleverse bien des certitudes et des stéréotypes. Cette escale forcée prend ainsi une dimension initiatique : en frôlant le drame, mais aussi en découvrant cette richesse humaine, chacun sortira changé de cette aventure qui aurait pu si mal tourner. » ( extrait de la quatrième de couverture )

Remerciements à monsieur et madame Barbe qui nous ont accueillis dans leur hôtel, à Avallon, pour l’enregistrement de l’entretien avec Françoise Lassalle.

En fin d’émission, le coup de coeur de notre libraire partenaire, Evelyne LEVALLOIS ( L’Autre Monde à Avallon ) : cette semaine,  » La Capitana  » de Elsa OSORIO ( Ed. Métailié ).

Télécharger l’émission :

Icône zip

Liens utiles :

vers le site des éditions Raison et Passions
vers la fiche du roman de Françoise LASSALLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *