Loïc Le Goff, pour « Rouge campagne » (Ed. de L’Armançon).

Loïc LE GOFF a fait paraître son premier roman, « Rouge campagne » (Ed. de L’Armançon), courant janvier 2016.

Loïc LE GOFF est né dans le Morbihan, et a grandi à Saint Malo. Après des études littéraires, il se tourne vers le journalisme et la publicité, en tant que concepteur rédacteur. Un goût prononcé pour la militance sociale l’amène à s’engager dans un service civil de trois ans chez Emmaüs. Par la suite, il deviendra responsable des communautés Emmaüs dans la Nièvre. En 2009, il a fait paraître « Compagnons de l’abbé Pierre » (préface de Lambert Wilson), disponible chez France Loisirs depuis 2010.

« Rouge campagne », sous couvert de meurtres perpétrés dans les environs du petit village de Saint Loup le Vieux, en Morvan nivernais, est un roman prétexte qui permet à Loïc LE GOFF d’évoquer les habitants du Morvan, de décrire les paysages, les visages et de s’intéresser à la « population étrangère » que sont les Hollandais ou les Anglais.

Meurtres et ethnologie rurale vont vite s’entrechoquer. Les meurtres trouvent leurs origines dans l’histoire du village de Saint Loup le Vieux. En effet, que de secrets sont restés bien cachés voire entretenus par celles et ceux qui ont connu l’Occupation et la Résistance !

A sa manière, Loïc LE GOFF illustre le thème du devoir de mémoire notamment à travers les actions d’un fils dont le père a fauté durant les années sombres de l’Occupation allemande; peut-être même s’agit-il plus d’un devoir d’oubli ?

Loïc LE GOFF travaille actuellement à un nouveau roman qui aura pour titre « Noire mémoire ».

Rouge campagne . jpeg

LIEN UTILE :

Site des éditions de L’Armançon.

Remerciements à Christiane et Dominique BARBE de l’Hôtel Vauban (53 rue de Paris, à Avallon) qui nous ont accueillis et ont permis l’enregistrement de cette émission dans leur établissement.

1 Response

  1. Gunilla Gruvstad dit :

    Le temps passe et tout dún coup j´ai recu ce message. Loïc a écrit un livre et il en parle sur cette domaine. Merci et ja vais le lire!
    Lycka till! Bonne chance
    Gunilla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *