Irène CHAUVY, « Le Sang des Aigles », tome 7 des aventures de Hadrien Allonfleur ( Ed. Gaélis ).

Cette émission a été enregistrée en public à la Bibliothèque municipale de Semur-en-Auxois (Côte-d’Or), le 14 octobre 2022, lors du quatrième rendez-vous du Cercle des Auteurs Bourguignons initié par Virginie RAVAROTTO de la Bibliothèque municipale de Semur-en-Auxois et du libraire Cyril Lefèvre (Librairie de la Poste).

Invitée : Irène CHAUVY.

Pour écouter l’émission 

 

Paris, 1866

À son retour de l’île de La Réunion, Hadrien Allonfleur apprend que son meilleur ami, Camille Laurens, s’est enfui après avoir assassiné un agent de la préfecture de police. Il est accusé d’appartenir à une société secrète et de fomenter un attentat contre Napoléon III. Hadrien serait un de ses complices.

Traqué par la police, il trouve refuge auprès d’Amboise Martefon, un ex-inspecteur de la Sûreté parisienne. Il va devoir prouver l’innocence de Camille, sauvegarder son honneur de capitaine des cent-gardes et éviter de terminer ses jours au bagne. Mais ce n’est pas la seule surprise que lui a réservée Camille qui détient des documents susceptibles de porter atteinte à la réputation des Bonaparte. Des documents que la princesse Mathilde, la cousine de l’Empereur, et Napoléon III lui-même veulent récupérer, chacun ayant une idée particulière de leur contenu.

Allonfleur, poursuivi par la brigade politique, arpente sans répit les rues parisiennes, interroge, cherche, court, n’en oublie pas de faire quelques rencontres féminines ; tandis que Martefon assis sur un fauteuil confortable, envoie ses plus fidèles indicateurs enquêter pour lui. Malgré les dangers encourus, les fausses pistes, un complot à déjouer, un ami à sauver, des secrets de famille à préserver, Hadrien Allonfleur n’en perdra pas pour autant sa nonchalance, mais prouvera qu’il ne manque ni d’intrépidité et ni de sagacité.

LIEN UTILE :

Site d’Irène CHAUVY.

 406 total views,  7 views today

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Lefevre dit :

    Magnifique émission avec une Irène Chauvy impérial!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.