Table ronde enregistrée lors du Salon Mine de Livres, à Blanzy (10 oct. 2021). Avec Floriane BREMENT, Marie MORGANE et DUF.

Diffusion de la 1ère table ronde organisée et enregistrée au salon Mine de Livres, le 10 octobre dernier, à Blanzy (Saône-et-Loire). Avec : Marie MORGANE pour sa BD « Lupus Dei« , Floriane BREMENT pour « Récits (presque) mythologiques. Paroles de femmes » et DUF pour sa BD « Dites 33 » (Lisette éditions).

 

Pour écouter l’émission :

 

L’émission s’ouvre en donnant la parole à Floriane BREMENT, professeur de Lettres classiques. Grande lectrice des auteurs gréco-latins et passionnée par la mythologie antique, elle a publié « Récits (presque) mythologiques. Paroles de femmes« . « Tout ce qui est lié à l’Antiquité est très misogyne. Le personnage n’est qu’un objet ou un instrument de malheur. L’idée initiale était de remettre au goût du jour ces personnages féminins, de façon positive ou négative. » Chaque nouvelle est une énigme. En effet, le nom du personnage mythologique principal n’apparaît qu’à la fin du récit. Il y a donc un cheminement narratif qui interroge notre culture générale et offre une révision utile des noms des principales héroïnes antiques.

Un tome 2, intitulé « Les hommes, ces zéros », est également disponible. Il présente les héros grecs, non plus comme des héros, mais comme des « zéros », non dans le sens ridicule, mais comme des humains. Par exemple, Hector, immense héros de la Guerre de Troie, n’apparaît alors plus comme un guerrier, mais comme un père.

Lien vers le blog de Floriane BREMENT : floriane-brement-auteur.blog4ever.com

Marie MORGANE a suivi des études en communication, pendant lesquelles elle a pris des cours de dessin avec un professeur de l’école Émile Cohl de Lyon. Elle présente le travail documentaire qui a entouré la réalisation  de sa trilogie BD, « Lupus Dei« , consacrée à l’histoire de la bête du Gévaudan qui dévorait femmes et enfants, au milieu du XVIIIe siècle. Le roi Louis XV se saisit de cette tapageuse affaire et envoie des louvetiers pour mettre fin à ces carnages. Un concours de circonstances va amener une jeune fille élevée par les loups à se confronter à la Malebête.

LUPUS DEI : Tome 1, Fille de la louve. Tome 2, Fils de l’aigle. Tome 3, Enfants de la terre.

L’émission se termine avec le dessinateur DUF, également médecin à Nevers (travaillant dans les soins palliatifs, et oeuvre pour la Maison du Handicap de la Nièvre). Il est aussi membre de jurys BD, et participe aux salons BD d’Angoulême et de Blois.

Né au Creusot en 1962, DUF arrive à Nevers en 1970. Il dessine depuis l’âge de 7 ans. Il entreprend, à partir de 1980, des études de médecine à Dijon. C’est lors de son service militaire à l’hôpital militaire de Bourges en 89-90 qu’il crée le personnage d’Antoine Chabouillard, premier héros de B.D. 100% grabataire ! Il a soutenu une thèse en 1989 : « L’image du médecin dans la BD franco-belge ». Il crée le personnage d’Eugène Héralist, médecin de famille, bêtisier de son activité médicale en B.D. (6 albums parus) dont « Dites 33 » dont il est question dans l’émission.

En 2008, sort le premier épisode de Frizz, le bichon adoré et délirant.

Actuellement, son emploi du temps se répartit en ¾ temps pour la médecine, et ¼ temps pour les activités d’édition et de dessin.

Lien vers le site de DUF : www.docduf.com

Remerciements à Yves JACOB, président de l’association Mine de Livres, et à Christophe ROYER pour sa collaboration et compétences techniques qui ont facilité et rendu possible l’enregistrement de cette table ronde, à Blanzy, le 10 octobre 2021.

 

 1,030 total views,  3 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.