Edith de la Héronnière pour « Fugue romaine  » (Ed. Desclée de Brouwer).

Entretien avec Édith de la Héronnière pour « Fugue romaine  » (Ed. Desclée de Brouwer).

Pour écouter l’émission :

 

Édith de la Héronnière est l’auteur d’essais, de biographies et de récits de voyages, parmi lesquels La Ballade des pèlerinsDu volcan au chaosVézelay, et récemment La Sagesse vient de l’ombre (Klincksieck) sur les jardins de Sicile.

 

Déambuler dans Rome et y découvrir des lieux méconnus, c’est à cette joie toujours renouvelée que nous convie ici Édith de la Héronnière.
Familière de cette ville d’un inépuisable génie artistique, elle nous entraîne sur ses places, dans quelques-unes de ses neuf cents églises, dans ses jardins, dévoilant des tableaux, des musiques et des personnes hautes en couleur. Elle convoque le poète latin Martial aux épigrammes insolentes, Goethe, Stendhal, Berlioz, Zola, Fellini, qui ont aimé Rome chacun à sa manière, et tant d’autres, plus contemporains, dont les œuvres et les destins souvent tragiques ont sacralisé la ville. Nous y croisons Pierre et Paul au moment de la naissance de l’Église, le facétieux Philippe Néri ou le philosophe Giordano Bruno, brûlé sur le Campo de Fiori, lieu d’un marché coloré où les Romains d’aujourd’hui ont plaisir à se rencontrer.
Portrait de Édith de La Héronnière © Arturo Patten.
Avec fantaisie et gravité, Édith de la Héronnière nous entraîne, au fil des saisons, dans des incursions à la surface et dans les profondeurs de la Ville Éternelle dont les traces et les œuvres s’impriment au fond des yeux de tous ceux qui ont eu un jour la chance de s’y rendre.
Cet entretien a été enregistré le 22 août 2018, chez Édith de la Héronnière, à Vézelay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *