Jean-Louis FAIVRE pour « Poussière d’enfance et autres nouvelles » (Atelier Plein chant).

Entretien avec Jean-Louis FAIVRE pour son recueil « Poussière d’enfance et autres nouvelles » (Atelier Plein Chant).

Fils de paysans, Jean-Louis FAIVRE est né à Pontaubert, petit village de l’Yonne situé non loin d’Avallon. Après l’école communale, il a poursuivi ses études au collège et au lycée d’Avallon. Il y  découvre les grands auteurs, et surtout Rimbaud, un poète qu’il admire et lit régulièrement. Il fut instituteur, notamment à Vézelay. Aujourd’hui à la retraite, il vit à Alligny-en-Morvan (Nièvre) où il se consacre à ses passions :  l’écriture et la peinture. Il aime à rappeler que Jean GENET y a passé treize années de sa vie dans une famille nourricière. Une plaque commémorative a été apposée sur la maison où défila l’adolescence du romancier en présence du président François Mitterrand en 1985.

Jean-Louis FAIVRE est aussi l’auteur de plusieurs romans dont « La trilogie des loups« , « Le fou de Verdun« , Prix littéraire du Morvan Henri Perruchot 2018, et « L’esprit de la montagne » paru au printemps 2021, qui sont présentés et évoqués dans l’émission.

Pour écouter l’émission :

 

Dans « Poussière d’enfance et autres nouvelles » (Atelier Plein Chant), Jean-Louis FAIVRE évoque, dans la nouvelle qui a donné son titre à ce recueil, son grand-père qui écrivait, et tenait, dans les années 50, un journal intime (« Je m’enivrais du chant de sa plume« ). Souvenir très personnel resuscité dans « Poussière d’enfance », où la jeunesse passée aux côtés d’un grand-père forgeron, est un moment privilégié de bonheur simple et de découverte du «  grand corps de la terre, sensuel et fécond« , des saisons et de leur cortège d’animaux en tous genres.

Les six nouvelles de « Poussière d’enfance » parcourent bien sûr l’enfance, et déroulent de nombreux thèmes : la rencontre, le rêve, le destin, les voyages et l’errance.

La fascination pour « les hommes de nulle part » se retrouve au cœur de « La trilogie des loups » qui dépeint le folklore et raconte les aventures de bohémiens qui, dans les années 50, avec « leurs roulottes qui voguent comme des goélettes« , font étape dans les villages du Morvan. Ce roman nous plonge au cœur de l’existence des Romanichels pour qui le voyage est la raison de vivre : « Par tous les temps, sous toutes les latitudes, ils se déplacent ainsi depuis des millénaires avec une conscience aigüe de la liberté« . C’est une vraie vie en communion avec la Nature, loin des « personnages falots, égoïstes qui mènent une existence morne, tout à fait éloignée du monde poétique« .

Prix littéraire du Morvan 2018, « Le fou de Verdun » (Atelier Plein Chant) raconte le retour du soldat Lucien Moreau, après l’armistice de 1918, à Lavault-de-Frétoy, son village morvandiau. Comment ce héros de l’absurde « rentré physiquement de la guerre mais (…) dont l’âme a péri sur le champ de bataille« , va t-il réapprendre à vivre auprès de son épouse, Solange ?

« L’esprit de la montagne » (Atelier Plein Chant) témoigne de l’amour de l’auteur pour la nature et sa fascination pour « la Vieille Dame », entité vivante et vengeresse, douée d’un Esprit que l’on appelle la Bête, « partout tapie aussi bien dans les pierriers que dans les pâturages, aussi bien dans l’ombre que dans la lumière, aussi bien dans les forêts que dans les crevasses« . Ce roman met en scène une femme énigmatique, La Thiennette, ermite au cœur de la montagne, qui veut aider les bêtes (les chamois, notamment) dans leur quête de respect et de reconnaissance.

Nous remercions Christiane et Dominique BARBE qui nous ont accueillis dans la salle de réunion de l’Hôtel Avallon Vauban, 53 rue de Paris, à Avallon, pour l’enregistrement de cette émission, le 7 décembre 2021.

 

 

 1,592 total views,  2 views today

1 Response

  1. Lefevre dit :

    Bravo Jean-Louis et Merci Yannick. Belle et bonne émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.